• Me contacter
    • Roger-André Halique
      « Les landettes »
      6 allée Henri Decoin
      44600 Saint Nazaire
      02 40 53 09 48

      halique.roger@free.fr

  • Recherche

Dépôt légal

Tous droits réservés
Dépôt légal SGDL 2006.10.0327
«Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite»
Loi du 11.03.1957 article 40 alinéa 1er.

Oeuvres

Médias

Les sculptures


Artisanat

Artisanat

Liens

Recherche


Expression recherchée :

(Pour rechercher sur la page en cours, appuyez sur les touches "Ctrl" et "F")

Calendrier

Juillet 2024
LuMaMeJeVeSaDi
1
2
3
4
5
6
7
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Sculptures




Icare

Icare envie aux dieux leurs droits sur l'Univers
La morgue qui le grise est philtre des enfers.
Dans le miroir divin, il veut se reconnaître,
Et oublie dans l'instant la notion de son être.





Le Mutant

Rien moins que Mutant
Pour quelle cause suspendu
Entre l'alpha et l'omega
L'espace d'un revers ...
Roulé dans l'Univers
Comme un galet dans la mer !
Que ne suis-je
Indifférent au Temps !










Le Christ du Golgotha

Dieu créateur incréé de la nature en se faisant homme condescend à se faire nature. Or tout ce qui est nature ne s’accomplit que par la mort et la putréfaction. Dans cette sculpture, le christ et la croix se confondent dans une même symbolique de la Nature vivante crucifiée réunissant le règne animal ( l’homme christ ) et le règne végétal (le bois de la croix ). Jésus crucifié a le corps lourd de tous les péchés du monde, la tête écrasée par la douleur, les entrailles ouvertes par la rapacité…
 Ainsi Dieu fait homme trouve sa glorification dans l’accomplissement de sa vie par sa mort promesse de résurrection comme l’hiver est promesse de printemps et de renaissance. Et Jésus sur la croix au moment de mourir peut dire à juste raison « Tout est accompli ! » .
* Par la Crucifixion, la Mort devient l’apothéose de la vie et de la création, et pour l’âme, en se  libérant de son enveloppe de chair, son passage obligé lui permettant d'accéder à la vie éternelle.




Les  flèches

Comme les flèches des cathédrales
Antennes d'un univers silencieux pointées vers l'au-delà
dans la quête d'un dieu hypothétique





Les oiseaux de bronze





Handicap International
"Mine antipersonnel"





Mor noire





Passion





Humanité


"Cher ami internaute. Merci pour l'intérêt que tu  portes à mes sculptures !
Tu peux me joindre également par courriel àhalique.roger@neuf.fr
Je ferai en sorte de te répondre le plus rapidement possible".

Halic



Commentaires

JE ME SUIS PROMENEE sur les différents sites de ce BRETON, quel artiste , que de talents en toutes matières ..que de beauté, mais il en vit bien d'après les cotes que j'ai notées sur DROUOT... il le mérite....
du coup en lisant Roger André il m'a fait découvrir une pensée de Paul ELUARD...
" LE poète est celui qui inspire, bien plus que celui qui est inspiré..."

Commentaire n°1 posté par Allison le 01/01/11 à 23:38

je vais de surprise en surprise en vous découvrant
vous étés un artiste complet !ce qui n'est pas permis à tous
voe textes ,vos peintures ,vos sculpture forment une unité d' esprit qui fait une oeuvre intégrale !chapeau!!!

formes fluides et légères
écrites au front du ciel
dans une valse étrange
votre âme danse
plénitude tourmenté
d'un artiste complet

D B Laget
Commentaire n°2 posté par laget le 21/08/10 à 13:23

tes sculptures sont vraiment magnifiques et les vers les accompagnants le sont également.
Commentaire n°3 posté par Jérémy le 06/02/08 à 02:31
  • Me contacter
    • Roger-André Halique
      « Les landettes »
      6 allée Henri Decoin
      44600 Saint Nazaire
      02 40 53 09 48

      halique.roger@free.fr

  • Recherche