• Me contacter
    • Roger-André Halique
      « Les landettes »
      6 allée Henri Decoin
      44600 Saint Nazaire
      02 40 53 09 48

      halique.roger@free.fr

  • Recherche

Dépôt légal

Tous droits réservés
Dépôt légal SGDL 2006.10.0327
«Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite»
Loi du 11.03.1957 article 40 alinéa 1er.

Oeuvres

Médias

Les poèmes


Roger-André Halique


Les poèmes (274)

Liens

Recherche


Expression recherchée :

(Pour rechercher sur la page en cours, appuyez sur les touches "Ctrl" et "F")

Calendrier

Février 2024
LuMaMeJeVeSaDi
1
2
3
4
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829

Le 15 octobre 2011

Marguerite

Les jours ont des revers qui tranchent dans la nuit !
Elle a fermé l’écoute à toute patenôtre.
Je croyais au soleil, je découvre la pluie

Quand elle me jurait n’en aimer jamais d’autre,
Que déjà son rideau se baisse sur ma vie,
En se moquant du sort de son dernier apôtre

Pour le laisser se pendre au pommier de sa cour.
L’homme se sent perdu quand il perd tout espoir !
Elle ressemble à la mort, tout autant qu’à l’amour !

On voudrait pour demain les promesses d’un soir
Mais à la nuit tombée tout rêve est sans retour
Se trouvant séparés sans jamais se revoir.

Le miroir de sa chambre au pied de notre lit
Qui voyait nos émois ne me regarde plus.
Au visage d'un autre déjà il réfléchit.

Se disant femme libre et qu'elle ne m'aime plus
Pour avoir oublié qui fut hier promis
Quand on a pas de cœur on vibre par le cul.

Se souvient-elle seulement de l'odeur de ma peau ?
Me laissant foudroyé dans sa glace maudite.
Elle a tranché ma vie sur un coup de couteau.

Christiane était son nom. Elle est ma mort subite
D’amoureuse Ninon en devenant Margot
Courtisane et Gautier autant que Marguerite !

Commentaires

Bonjour ami,
Merci de tes envois toujours aussi agréables à lire, quelle belle idée que ces poèmes du samedi!
J'ai adoré "Marguerite" bien que absolument pas concerné par le sujet actuellement, ton style est magnifique et ta culture impressionnante.

Commentaire n°1 posté par Etienne le 22/10/11 à 15:42

Cette façon d'effeuiller la marguerite n'est pas très romantique, ni sentimentale ... il faut de tout pour faire un monde !!!
Votre plume toujours aussi agréable à lire aborde beaucoup de thèmes.
Bien à vous Poète
Commentaire n°2 posté par Michèle M. ( Fleur) le 20/10/11 à 13:04

Quel panache!
Commentaire n°3 posté par Jacqueline le 16/10/11 à 10:10

Merci ! C'est bien triste.
Commentaire n°4 posté par Marie Louise le 16/10/11 à 10:05
  • Me contacter
    • Roger-André Halique
      « Les landettes »
      6 allée Henri Decoin
      44600 Saint Nazaire
      02 40 53 09 48

      halique.roger@free.fr

  • Recherche