• Me contacter
    • Roger-André Halique
      « Les landettes »
      6 allée Henri Decoin
      44600 Saint Nazaire
      02 40 53 09 48

      halique.roger@free.fr

  • Recherche

Dépôt légal

Tous droits réservés
Dépôt légal SGDL 2006.10.0327
«Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite»
Loi du 11.03.1957 article 40 alinéa 1er.

Oeuvres

Médias

Les poèmes


Roger-André Halique


Les poèmes (274)

Liens

Recherche


Expression recherchée :

(Pour rechercher sur la page en cours, appuyez sur les touches "Ctrl" et "F")

Calendrier

Février 2024
LuMaMeJeVeSaDi
1
2
3
4
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829

Le 12 janvier 2013

La valse des amours défendues

Le temps ne fait rien à l’Amour
Vingt ans, sept ans, trois ans, un jour…
Il est, et demeure toujours
L’inégalable bel Amour !

Tu es le cœur de mon cœur,
Tu es la chair de ma chair,
Tu es l’âme de mon âme…
Nous ne faisons qu’un, toi et moi !
Mon grand Amour !...

La valse des amours défendues
L’espace d’un temps révolu,
Sa trace n’est jamais perdue
Au cœur d’un amour absolu !

Tu es le cœur de mon cœur,
Tu es la chair de ma chair,
Tu es l’âme de mon âme…
Nous ne faisons qu’un, toi et moi !
Mon grand Amour !...

Si même on le perd un beau jour
Il reste en nos cœurs pour toujours
La grâce attendue d’un retour.
Jamais on efface l’amour !

Tu es le cœur de mon cœur,
Tu es la chair de ma chair,
Tu es l’âme de mon âme…
Encore mon amour toi et moi
Dansons tous les deux cette fois !

Cette valse n’en finit plus,
Elle nous enlace éperdus
Dans son vertige absolu
De l’amour défendu !...

Commentaires

Merci pour votre beau poème. J'en profite pour vous assurer de tous mes voeux de bonne et heureuse année émaillée de beaux jours ensoleillés . Christiane
Commentaire n°1 posté par Christiane Kerboul le 12/01/13 à 17:48

i pour cesécrits réguliers qui donnent de l'éclairage à nos vies.
Nicole
Commentaire n°2 posté par Nicole Lecouey le 12/01/13 à 17:43

Cher Roger,
Je n'attaque pas souvent mon clavier d'ordinateur pour te remercier ni pour t'offrir mes voeux, les meilleurs de plaisirs et de joies dans la création et l'excitation des applaudissements silencieux de tes lecteurs virtuels mais réels.
Je vais vite me mettre en état créatif et pousser très fort pour que naisse en mon esprit
une mélodie sublime sur un rythme à trois temps un peu comme le fit Jacques BREL
ou Michel Noël pour ses coques en bois qui n'en finissent pas de danser sur les vagues de l'océan,
sous réserve de ta permission, bien sûr.
Michel

Commentaire n°3 posté par Michel Léon le 12/01/13 à 17:40

Très beau poème cher ami, c'est vrai seul l'amour reste le piment de la vie , le vrai, le sincère, celui qui fait que les mauvais jours sont plus supportables. Mais qui a cette chance de le connaître, de le rencontrer, ou de pouvoir le garder à toujours ?? Bonne année et merci pour vos petits messages. Gine DELIEURE poète
Commentaire n°4 posté par Gine le 12/01/13 à 17:33

un magnifique texte de chanson... 1 2 3 avec une jolie musique 1 2 3 quelques
mesures de valse... 1 2 3 pour rentrer dans la danse... ce serait formidable.
Amitiés.

Commentaire n°5 posté par Dominique le 12/01/13 à 17:31

Superbe qu'il arrive, celui-là !
Bravo pour sa simplicité dans les mots
Et sa vérité éternelle , Dans sa force si belle.


Commentaire n°6 posté par Monique Jakubowsky le 12/01/13 à 17:29
  • Me contacter
    • Roger-André Halique
      « Les landettes »
      6 allée Henri Decoin
      44600 Saint Nazaire
      02 40 53 09 48

      halique.roger@free.fr

  • Recherche